J’ai testé pour vous le nouveau magazine Flow

IMG_1441.JPGIl est sorti le 12 février 2015. Je l’ai connu grâce à Hellocoton. Sa couverture me faisait envie, il y a quelque temps que je voulais tester ce genre de magazine… Alors quoi de mieux que de commencer par le number one de l’un d’entre eux ? Mais quel est ce genre de magazine justement, là vous m’attendez au tournant évidemment ! C’est un « slow » magazine, une lecture qui invite à prendre son temps, à réfléchir à soi, à savourer l’instant, à construire son bonheur. Psychologie positive, beaux papiers et créativité son au rendez-vous au fil des pages.

D’ordinaire, lorsque j’achète un magazine féminin du type Biba ou Cosmo, je le feuillette plutôt qu’autre chose : je sélectionne les articles qui,selon moi, vont m’intéresser et je les survole pour généralement les oublier cinq minutes plus tard. Alors qu’avec Flow, j’ai envie de tout éplucher, je ne veux pas en rater une miette. J’ai presque envie de prendre des notes tellement certains propos me parlent !

L’ouvrage est composé de quatre parties que l’on retrouvera dans chaque : Belles rencontres, Esprit libre, Petits plaisirs et Douceur de vivre; une ligne directrice traverse chacune d’elles à travers un thème principal choisit, cette fois c’est « Donner & recevoir ».

Belles rencontres

J’avoue qu’au premier abord, ce chapitre là me faisait moins craquer. N’y connaissant finalement pas grand chose en arts, je me suis un peu inquiétée en voyant qu’il y avait quelques articles concernant des artistes contemporains dont je n’avais absolument jamais entendu parler. J’étais réticente, je me disais que ça n’allait pas intéressée, j’avais tort. J’ai découvert des univers, ça m’a plu. J’ai particulièrement apprécié l’article qui retraçait le passé, présent et futur de Nathalie Lété : j’ai trouvé très intéressant de découvrir le cheminement d’un artiste  de cette manière là, et les photos donne vraiment de la valeur ajoutée à ce que l’on lit.

Passons maintenant à l’article sur le crochet. J’ai appris que cette pratique était super à la mode. Quand j’ai vu le titre, je me suis dis « bof bof »et puis j’ai lu, j’ai vu que le crochet passionnait réellement des tas de gens et qu’on pouvait faire des créations vraiment moderne puisque les productions possibles ne se limitaient pas aux napperons blancs que faisait ma grand-mère. Et en plus apparemment ça a l’air facile : voilà qui donne presque envie d’aller farfouiller dans les placards de nos aïeux…

Ensuite, l’article sur les relations de couple m’a donné à réfléchir et m’a touchée. J’ai trouvé les propos tenus très pertinents et très rassurant. De quoi m’inspirer pour ma vie personnelle.

Esprit Libre

L’instant plutôt que l’instantané, m’a amené à m’interroger sur ma « pratique » d’Instagram, de Facebook ou même de mon blog. Une petit piqûre de rappel pour nous faire penser qu’il faut vivre le moment présent à 100% et pas seulement à travers un écran ou un hashtag…

J’ai appris ce qu’était le multitasking : le fait de faire plusieurs choses à la fois. Au final c’est à proscrire car très très peu de personnes en sont capables, cela nuit donc à nos relations avec les personnes qui nous entourent, à la qualité de notre travail et cela peut aussi être accidentogène !

Grâce à Flow, je vais aussi m’intéresser de plus près à la pleine conscience, un concept développé dans l’article intitulé « Le bonheur ici et maintenant ».

IMG_1442.JPG

Petits plaisirs

Flow me fait également voyager dans le Paris des années folles où je déambule de cafés littéraires en librairies branchées, à la rencontre de ces femmes artistes éprises de liberté.

J’ai bien aimé les quelques pages de e-shopping qui proposent tout pleins de jolies choses sympas.

Peut-être testerais-je les recettes des pages saveurs et particulièrement la « pie aux pommes et au caramel au beurre salé », miam !

Douceur de vivre

La partie que j’ai préférée ici est l’article « Petits travaux du jour » qui évoque les projets 365 jours. Ça m’a donné envie d’essayer et de piocher parmi l’une des 116 idées que le magazine propose…

IMG_1440.JPGEn bref, j’ai adoré ce magazine, le lire m’a fait beaucoup de bien. C’est un magazine qu’on a envie de garder précieusement, il est très beau, les photos, les images, les textes font voyager. Nul doute que j’achèterai le numéro deux  le 9 avril prochain !

2 thoughts on “J’ai testé pour vous le nouveau magazine Flow

  1. c’est vrai qu’il est trop génial.

  2. Triton

    Il fait envie! Je ne connaissais pas du tout, évidemment ici les magasines n’arrivent que plusieurs mois après leur sortie en france. Merci pour cette découverte!

Laisser un commentaire