Le jour où elle m’a enfin appelée Maman…MAMAN

Bigornette a 22 mois (presque 23 !), elle commence à essayer de parler, elle progresse de jour en jour. Elle dit « papa » depuis longtemps maintenant et ne manque pas d’interpeller son père à la moindre occasion ! Mais « maman » ne veut pas sortir. Rien à faire ! On a tout essayé : de le lui faire répéter, c’est toujours « papa » qui sort, quand on lui demande « qui c’est ? » elle se contente de répondre « là » ou « ça » en me pointant du doigt… Bon, je n’en fais pas une maladie, ça viendra quand elle le voudra. Je dis quand elle le voudra car je suis persuadée qu’elle est tout à fait capable de le dire vu qu’elle sais dire « mimi » (le chat de Grand-père) et « papa » donc au minimum elle sait dire « mama »…

Le dimanche 17 août ma Bigornette d’amour m’a enfin fait ce cadeau. Nous étions en balade avec sa grand-mère quand nous avons commencé un nouveau jeu qui a remporté un vif succès. Nous avons joué à cache-cache. À tour de rôle ma mère ou moi allions nous cacher au gré des cachettes que nous proposaient les petits chemins sur lesquels nous nous promenions. Alors que j’étais dissimulée derrière une touffe de fougères et autres orties, MammGozhBigorn dit à sa petite fille : « Oh, Maman est perdue ! Elle s’est cachée. On l’appelle ? Mamaaaaan ! » Et voilà ma princesse qui reprend de vive voix « Mamaaaaan ! Maman ! » Comme je me suis sentie fière, je ne pensais pas que ça m’aurait fait autant plaisir. Ce petit mot de deux syllabes se sera longtemps fait désirer mais quel bonheur de l’entendre les premières fois, ça valait le coup d’attendre finalement.

Laisser un commentaire