Je viens de terminer La faiseuse d’anges. Ce roman fait partie de la série de polars écrite par Camilla Lackberg. Il s’agit du huitième tome racontant les aventures d’Erika Falk, écrivain et de son mari Patrick Hedstrom, policier à Fjällbacka, en Suède.

fjallbacka

J’adore l’ambiance de ces romans. J’aime les descriptions des paysages, j’aime les personnages attachants (même si parfois il me semble qu’ils sont un peu caricaturés). Les romans fonctionnent toujours sur le même principe : une intrigue policière contemporaine ayant un lien avec le passé. Ce qui fait qu’on découvre deux histoires parallèles qui s’imbriquent l’une avec l’autre et qui permettent de résoudre l’affaire.

Dans La faiseuse d’anges, Ebba revient vivre sur l’île de Valö, située en face de Fjällbacka, où sa famille entière à disparu dans des circonstances mystérieuses alors qu’elle n’avait que un an. Ebba était la seule « survivante » et les enquêteurs de l’époque n’ont pas réussi à démêler ce qui avait pu se passer. A son retour, la jeune femme, reçoit des menaces et on tente de la tuer. Pourquoi ? Y a-t-il un lien avec l’histoire de sa famille ? Voilà le point de départ du roman, que j’ai dévoré en très peu de temps comme les précédents.

Alors il vrai que ces histoires manquent parfois de crédibilité sur certains points… Je veux dire, quand on arrive au huitième tome, on se dit que c’est incroyable le nombre d’affaires criminelles qui se produisent dans une petite bourgade telle que Fjällbacka, sans compter celles qui ont eu lieues dans le passé ! Et puis les personnages principaux, en particulier Erika et sa sœur Anna, se retrouvent sans cesse dans des situations incroyables ! Parfois aussi le personnage de la belle-mère d’Erika me paraît un peu trop « cliché », presque « surjouée », cette femme est moralisatrice à outrance et Erika un peu trop patiente à mon goût, mais bon… On pourrait croire que ces « détails » risqueraient de nous détourner des romans de Lackberg et bien non, on en redemande quand même !!! Alors si vous ne connaissez pas encore cette auteure, n’hésitez plus jetez vous sur le premier tome La princesse de glace, vous ne le regretterez pas !

Note (sur 5) :

5 thoughts on “La faiseuse d’anges – Camilla Lackberg

  1. Moi aussi je trouve que les personnages s’en sortent toujours « un peu trop bien », un peu comme par miracle. Mais ça reste super agréable à lire! Et surtout ce dernier tome m’a réconcilié avec l’auteure, celui d’avant m’avait déçu.

  2. Stef

    Je partage à 100% cet avis. Moi aussi je les dévore à chaque fois avec plaisir. Je me suis fait la même réflexion la dernière fois qu’il y avait quand même un grand nombre d’homicide dans ce bled…

  3. Bigornig

    L’ambiance des romans me plait tant que j’irais bien faire un séjour à Fjällbacka et découvrir un petit bout de la Suède un de ces jours…

    • Pareil! Ca donne trop envie! Les paysages ont l’air magnifiques, j’ai zieuté sur googleearth lol On s’organisera des vacances ensemble là-bas à notre retour 😉

  4. Bigornig

    Quelle merveilleuse idée !

Laisser un commentaire