Divergence d’opinion

PETIT-OURS-BRUN-N-EST-PAS-D-ACCORD_ouvrage_large

A l’heure d’Internet et des réseaux sociaux où chacun peut afficher ses idées à tout va vous avez parfois envie de dire stop ! Parfois, à travers les réseaux sociaux, vous subissez les opinions des autres, vous les prenez en pleine figure alors que vous n’avez rien demandé. OK, personne ne vous oblige à surfer sur Facebook , mais vous vous en servez généralement de manière bon enfant (bon d’accord il peut arriver parfois qu’une petite pique assassine ne vous échappe, dans un moment de faiblesse…). Certaines fois vous êtes simplement dérangés, ou carrément scandalisés mais surtout terriblement effarés par ce que certains « osent » afficher aux yeux de tous. Il est plus que probable que ces personnes se trouvent courageuse d’exposer ces opinions et ils doivent très probablement se sentir fiers de les assumer aux yeux de tous. Ce qu’ils ne savent pas c’est que vous et moi, qui nous sentons éclaboussés par leurs idées sommes affligés par tant de bêtise et effrayés par le manque de discernement de certains propos…vc3a9ritc3a9

Selon moi l’ignorance et la peur (parfois totalement irrationnelle) sont bien souvent à l’origine de ces étalages. Toujours est-il que voilà que quelqu’un faisant partie de vos « amis Facebook » (pour la plupart souvent il ne s’agit que de connaissances ou fréquentations ponctuelles car sinon vous seriez sans doute déjà au courant des différents points de vue de ces personnes) se met à partager sur Facebook des idées auxquelles vous, vous n’adhérez pas. Bien entendu, après avoir relu les propos en question (pour vérifier que non, non, vous ne vous êtes pas trompé) vous vous demandez comment réagir… Cela vous démangera sans doute de poster une réponse cinglante pour remettre les choses à leur place. Vous le ferez parfois, au risque de vous brouiller avec votre « ami Facebook ». D’autres fois, vous écrirez une réponse qui se voudra pédagogue, sans animosité aucune, vous tenterez d’expliquer pourquoi les choses ne doivent ni ne peuvent se résumer au propos relatés. Malheureusement, le ton risquera néanmoins de monter rapidement car ces gens avec qui vous n’êtes pas d’accord seront convaincus d’avoir raison et auront toujours une foule d’exemple à vous fournir pour se justifier… Ou alors vous passerez simplement votre chemin, ne souhaitant pas vous abaisser à répondre à de telles inepties ou tout simplement pour ne pas entrer en conflit avec ces gens que vous êtes susceptible de côtoyer à l’occasion. Parfois vous finirez par masquer leurs publications sans pour autant les supprimer de vos contacts (il ne faudrait pas les froisser) afin de ne plus avoir à subir leur verve désagréable (pour vous).

Les divergences d’opinion agacent, d’un côté comme de l’autre, mais  il est vrai qu’elles sont inévitables dans un espace où l’on prône la liberté d’expression. Après, tout est affaire de dosage pour ne pas sombrer dans la provocation… ou la bêtise…

 

 

 

Laisser un commentaire