Portrait chinois : les ressentis

Me voilà lancée dans la blogosphère ! Pour me guider dans cette nouvelle aventure j’ai la chance de pouvoir me nourrir des blogs ne nombreux autres internautes qui sont une prodigieuse source d’inspiration.

Pour le coup (et non pas « pour du coup » 😉 à mes collègues maitresses qui passent peut-être par là…), j’ai décidé de participer à un petit jeu proposé par Mamanonyme. Le but est donc de dresser son portrait chinois selon un thème donné, aujourd’hui ce sont les ressentis.

Si j’étais un bruit, je serais le bruit de pas qui craquent dans la neige.

Si j’étais une odeur, je serais l’odeur des fougères, ça me rappelle mon enfance.


Si j’étais une matière, je serais la pâte à pain en train de lever.


Si j’étais un sentiment, je serais le bonheur parce qu’en ce moment c’est vraiment ça…

Si j’étais un moment de partage, je serais un temps de jeu avec ma Birgornette et mon Bigornhomme.

A votre tour, sur votre propre blog ou en commentaire (je rappelle que pour commenter il faut trouver la petite croix dans la petite bulle en bas à droite de l’article…).

 

5 thoughts on “Portrait chinois : les ressentis

  1. anana

    Si j’étais un bruit, je serais la premier cri de ma Juliette.
    Si j’étais une odeur, je serais l’odeur de la boulangerie.
    Si j’étais une matière, je serais le bois et le coton (vivant!).
    Si j’étais un sentiment, je serais la satisfaction ( ça c’est vraiment agréable).
    Si j’étais un moment de partage, je serais un bon barbecue entre amis un soir d’été !
    Signé : … certainement une des maîtresses citées ci-dessus, je n’ai d’ailleurs pas intérêt à faire de fautes (intérêt à ? intérêt de ?… bref !)

  2. Très joli portrait ! Tu m’as donné une envie de Noël avec ta neige ^^

  3. Bigornig

    Anana, t’es démasquée… La satisfaction oui c’est top, bien pensé !

  4. lucie

    Si j’étais un bruit, je serais le bruit des vagues sur une plage.
    Si j’étais une odeur, je serais l’odeur des cheveux de ma sœur ( ils doivent sentir drôlement bon , elle ne fait que les sniffer !)
    Si j’étais une matière, je serais l’eau qui est source de vie .
    Si j’étais un sentiment, je serais l’amour .
    Si j’étais un moment de partage, je serais une promenade avec mes trois amours !!!

    • Bigornig

      Mdr le coup des cheveux !

Laisser un commentaire