pourquoi ma fille à moi

J’ai lu récemment un article, sur un blog très en vogue, concernant l’horrible mensonge que nous parents faisons avaler à nos chérubins à propos d’un vieux barbu capable de distribuer des cadeaux par milliers à tous les enfants du monde entier en une seule nuit (mais en réalité il y a les lutins qui lui filent un coup de main hein !santa's elf emoticon). Dans ce billet, l’auteur racontait qu’elle ne mentirait pas à son enfant mais que pour ne pas complètement casser son rêve elle lui dirait qu’il s’agit d’une légende à laquelle il serait « libre » de croire ou non. Hum…  Cela me semble un peu utopique de penser qu’un petit enfant soit capable de réfléchir en ces termes mais bon chacun est libre de faire ce qu’il veut concernant l’éducation de ses enfants, et puis pourquoi pas après tout ? Bref, Je n’écris pas mon propre billet pour casser ma collègue blogueuse, loin de moi cette idée, je respecte tout à fait ses arguments, mais plutôt pour donner mon avis à moi sur la question, qui, c’est vrai, ne va pas vraiment dans son sens…

Je ne crois pas me souvenir que la petite fille que j’étais ne s’est jamais sentie trahie par ses parents quand elle a appris l’ignore vérité. Non, j’étais sûrement très déçue que ce ne soit pas vrai mais je pense avoir très bien compris pourquoi on m’avait baladée pendant toutes ses années. En fait, c’est un joli cadeau qu’on m’avait fait en me racontant ce bobard car grâce à lui j’ai engrangé un tas de jolis souvenirs :
– Il y a eu la fois où j’étais allée donner à manger aux lapins avec mon Parrain et où à mon retour à la maison, juste avant de rentrer il m’a dit de regarder vite vite dans le ciel : le père Noël s’envolait au loin sur son traîneau, zut ! Je l’avais raté de peu !smiley5442.gif
– Il y a aussi cette fois où le père Noël s’est trompé de cadeau et à déposé au pied du sapin le paquet pour ma cousine au lieu du mien. Quel étourdi, mais il a beaucoup de travail aussi !
– Et cette autres fois où j’avais demandé à Maman de tirer sur sa barbe pour s’assurer que c’était bien un vrai père Noël et qu’il avait failli se fâcher car ça lui avait fait mal !

Alors c’est vrai que le personnage du père Noël n’a rien à voir avec l’histoire originelle de la nativité, mais et alors ? Puisqu’il permet à nos petits de rêver pourquoi ne pas en profiter un peu ? L’aspect commercial de cette fête peut déranger, j’entends souvent « Noël, normalement, ce n’est pas les cadeaux, etc… ». Soit (encore que les rois mages avaient des cadeaux pour Jésus, même s’ils sont arrivés bien plus tard), mais personne n’oblige les familles à submerger les enfants de présents ! Pourquoi ne pas préférer un Noël « avec modération » dans ces conditions? Mais c’est vrai que, même lorsqu’on essaie d’être raisonnable, on aime à gâter nos petits chéris…

En tout cas, moi, j’ai envie de voire briller les yeux de ma petite fille quand je lui parle de la magie de Noël. J’ai envie qu’elle ait hâte, qu’elle essaie de l’apercevoir en scrutant les étoiles, qu’elle lui écrive de jolies lettres pour commander ses jouets préférés. Et tant pis si pour tout ça je suis obligée de fabuler, pour moi ça en vaut la chandelle ! Et non, je ne crains pas qu’après avoir découvert le pot aux roses qu’elle risque de ne plus avoir confiance en moi ou qu’elle se mette à me mentir…

Cette année, Bigornette aura 2 ans et 3 mois pour Noël. Ça y est, elle commence à reconnaître le « pèlouel » dans les livres et sur les affiches. Cette année, je ne serai sans doute pas toute seule à décorer le sapin smiley3143.gif : elle va vouloir m’aider. On va apprendre à chanter petit papa Noël Smileys singing carols animated emoticon et préparer des petits sablés. Noël, c’était déjà magique pour moi avant, mais avec elle c’est encore plus chouette. A aucun prix je ne voudrais nous priver de ces instants si précieux…

Quoi qu’il en soit, et quelque soit la position de chacun par rapport au vieux bonhomme tout de rouge vêtu, j’espère que la magie de Noël opérera pour chacun de ceux qui m’auront lue.

Mes articles non publiés

workstation-336369_640

J’ai quelques articles en mode « brouillon », un certain nombre en fait.

Il y a ceux qui sont en attente, peut-être seront-ils publiés un jour, ou peut-être pas… Certains sont juste ébauchés, donc sont pourtant déjà bien entamés mais souvent je n’ai pas su les terminer. Manque de temps ou bien d’inspiration finalement ? Il est possible que j’y revienne un jour pour y poser encore quelques phrases et ce fameux point final qui leur permettrait d’obtenir le sésame pour se trouver publier. Qui sait ?

Il y a ceux qui sont terminés, ceux pour lesquels j’étais inspirée, mais qui finalement se sont trouvés être trop personnels pour être exposés. Je ne les ai pas écrits pour « rien », souvent ils m’ont permis de réfléchir, de prendre du recul face à une situation. Je ne les publie pas pour diverses raisons : ici, je me dévoile trop; là, je me plains plus qu’il ne faudrait… Ils resteront en brouillon et parfois je les relirai, mais sans doute juste pour moi.

Blogueuses qui passez par ici, avez-vous vous aussi quelques articles bien au chaud ? Ou allez-vous toujours au bout de tous vos billets pour les publier ?

Portrait chinois : les ressentis

Me voilà lancée dans la blogosphère ! Pour me guider dans cette nouvelle aventure j’ai la chance de pouvoir me nourrir des blogs ne nombreux autres internautes qui sont une prodigieuse source d’inspiration. Pour le coup (et non pas « pour du coup » 😉 à mes collègues maitresses qui passent peut-être par là…), j’ai décidé de…

Read More